Dépistage du cancer de la prostate

Une méta-analyse conclut à la supériorité du dépistage par IRM et biopsie ciblée

Selon une méta-analyse parue en avril dans JAMA Oncology, le dépistage du cancer de la prostate par IRM et biopsie ciblée des lésions suspectes (score PI-RADS ≥ 3 ou 4) est associé à moins de diagnostics de cancers non cliniquement significatifs et de biopsies inutiles que le dépistage actuel, basé sur le taux de PSA et les biopsies systématiques. Le tout, sans modification du taux de détection des cancers de la prostate cliniquement significatifs.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 20/05/24 à 7:00 Lecture 2 min.

Par rapport au dépistage standard basé sur le taux de PSA et les biopsies systématiques, la stratégie incorporant l'IRM et les biopsies ciblées sur les lésions suspectes en IRM-mp (PI-RADS ≥ 3 ou 4) présente un taux similaire de détection des cancers de la prostate cliniquement significatifs (photo d'illustration). © Carla Ferrand

Dans le cadre d'une suspicion de cancer de la prostate, quel dépistage est le plus adapté aux patients ? Tandis que la pratique actuelle repose sur des biopsies systématiques, réalisées à la suite d'une valeur anormalement élevée du taux d'antigène prostatique spécifique (PSA), l'incorporation de l'IRM dans le dépistage avec des biopsies ciblées réalisées sur les lésions suspectes en IRM multiparamétrique (IRM-mp) fait l'objet d'une attention grandissante. Ainsi, la Haute Autorité de santé (HAS) a publié en décembre 2023 un rapport d’évaluation favorable à cette stratégie de dépistage pour les lésions présentant un score PI-RADS (Prostate Imaging Reporting and Data System) ≥ 3.

Douze études décortiquées

Si les études récentes individuelles ne manquent pas au sujet des avantages de l'IRM-mp dans le diagnostic du cancer de la prostate, elles ne suffisent pas pour comparer de manière solide ce type de dépistage avec l'approche standard. Pour mettre en balance au mieux les deux stratégie

Il vous reste 65% de l’article à lire

Tech Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Tech Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DE LANCEMENT

1€

pendant 1 mois
puis 13 €/mois

S’abonner à Tech Imago

Auteurs

François Mallordy

Bibliographie

  1. Fazekas T., Shim S. R., Basile G. et al, « Magnetic Resonance Imaging in Prostate Cancer Screening: A Systematic Review and Meta-Analysis », JAMA Oncology, 5 avril 2024. DOI : 10.1001/jamaoncol.2024.0734.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Tech Imago

13:31

L'Association française du personnel paramédical d'électroradiologie (AFPPE) et la Société française de radiologie (SFR) ont lancé un appel à candidatures pour leur Prix Recherche SFR/AFPPE dédié aux manipulateurs. Les personnes intéressées ont jusqu'au 4 septembre pour déposer leur dossier. Détails sur le site de l'AFPPE.

7:32

Des membres de l'Association française des techniciens en médecine nucléaire (AFTMN) et du Conseil national professionnel des manipulateur (CNPMEM) se sont rendus au Sénat pour participer à un groupe de travail sur la radiothérapie interne vectorisée.
13 Juin

13:54

L’embolisation de l’artère prostatique est un traitement sûr et efficace de l’hyperplasie bénigne de la prostate, améliorant les symptômes des voies urinaires inférieures et la qualité de vie, conclut une étude publiée dans Academic Radiology.

7:31

Une IRM a été officiellement inaugurée ce 22 mai au centre hospitalier de Ploërmel dans le Morbihan, d'après Ouest-France.
Tech Imago

GRATUIT
VOIR