Innovation

Rennes combat le cancer avec l’IRM-Linac

Fin 2023, Rennes a mis en service une IRM-Linac Elekta Unity en radiothérapie. Les manipulateurs qui travaillent sur la machine ont fait une mise à jour de leurs connaissances en IRM et se sont familiarisés avec leur nouveau workflow. Depuis peu, le service breton s'est lancé dans le gating pour traiter les lésions mobiles.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 08/07/24 à 7:00 Lecture 3 min.

« Nous avons fait des formations pour reprendre les bases de l’IRM. Nous avions appris cela à l’école lors de notre formation initiale mais il y avait quelques oublis, donc on a dû réactualiser nos connaissances », indique Kevin Bertin. © Centre Eugène-Marquis

À Rennes, le service de radiothérapie du centre de cancérologie Eugène-Marquis s’est doté depuis sept mois d’une IRM-Linac Elekta Unity 1,5 T. Le premier patient est passé sur la machine fin novembre 2023, et depuis l’équipe du service traite quatre patients par jour sur cette machine. « C’est un appareil deux-en-un, doté d’une IRM - comme celle que l’on peut retrouver dans un service d’imagerie diagnostique - et d’un accélérateur de particules pour délivrer le traitement », explique le MERM Kevin Bertin. Grâce à cette innovation en radiothérapie, les équipes médicales et paramédicales peuvent visualiser en détails les organes et les tissus mous, notamment la prostate, le col de l’utérus, l’endomètre, etc…

Le service expérimente le gating

Sur cet équipement, les traitements sont longs « mais bien tolérés » : en moyenne 45 minutes pour traiter une prostate de traitement. « Avec le gating, on traite des lésions plus mobiles, notamment le rein et le foie, ajoute Kevin Bertin. Ces séance

Il vous reste 77% de l’article à lire

Tech Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Tech Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DE LANCEMENT

1€

pendant 1 mois
puis 13 €/mois

S’abonner à Tech Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Tech Imago

16 Juil

7:30

Une étude publiée dans Radiography conclut que le fait de fournir les raisons des refus de demandes d'IRM dans un contexte de lombalgie pourrait servir d'outil pédagogique pour les cliniciens et contribuer à la réduction des IRM de faible valeur.
15 Juil

16:05

Un article paru dans Radiology présente le point de vue de la RSNA et de la société d'informatique médicale et d'intervention assistée par ordinateur (MICCAI) sur les considérations réglementaires, cliniques, culturelles et techniques essentielles à une adoption réussie de l'IA en imagerie.

7:30

Le SUVmax dans l'amygdale palatine est un indicateur efficace de la valeur de captation maximale des ganglions lymphatiques cervicaux non-malins chez les enfants lors d'un examen de TEP au [18F]-FDG, concluent des chercheurs israéliens dans EJNM.
12 Juil

13:30

Une étude a révélé que l'IRM verticale ouverte réduit la claustrophobie, les interruptions prématurées de l’examen et l'usage de sédatifs par rapport aux systèmes d'IRM fermés.
Tech Imago

GRATUIT
VOIR