Démographie en berne

La pénurie des MERM, une crise multifactorielle qui perdure

Manque d'attractivité du métier et des perspectives d'évolution, filières d'études peu connues et davantage sélectives, déficit de reconnaissance, implantation de nouvelles machines... Malgré l'ouverture de dix nouvelles écoles de manips à la rentrée prochaine et le combat de la profession pour davantage de valorisation, le déficit en manips persiste pour différentes raisons.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 10/06/24 à 7:00 Lecture 4 min.

« Il y aura dix nouvelles écoles sur Parcoursup à la rentrée prochaine, donc il y a eu un gros effort de fait sur la formation, indique Séverine Moynat, présidente du Conseil national professionnel des manipulateurs d'électroradiologie médicale. Mais un manip a besoin de 3 à 4 ans pour se former, donc il faut encore être patient » (photo d'illustration). D. R.

Le 8 mars 2024, le Conseil national professionnel des manipulateurs d'électroradiologie médicale (CNPMEM) a envoyé une lettre au Conseil national professionnel de radiologie (G4) pour signaler de « récents témoignages qui lui sont faits quant à des individus non qualifiés exerçants des tâches relevant clairement du domaine de compétence des manipulateurs d’électroradiologie médicale ». Une situation qui « préoccupe » le CNPMEM, et fait écho au contexte de pénurie des manips radio.

Augmentation des signalements

De fait, recruter s'avère difficile pour les structures – au point que certaines ont déjà fermé par manque de MERM. La situation pousserait-elle des cabinets dans l'illégalité ? Quoi qu'il en soit, « le CNPMEM a noté une augmentation du nombre de signalements, évoquant une extension du phénomène », alerte Séverine Moynat, cadre supérieure de pôle à l’AP-HP et présidente du CNPMEM. « Même si c'est lié à la pénurie, ce n'est pas une excuse valable, souligne-t-elle. On voit la mêm

Il vous reste 83% de l’article à lire

Tech Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Tech Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DE LANCEMENT

1€

pendant 1 mois
puis 13 €/mois

S’abonner à Tech Imago

Auteurs

François Mallordy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Tech Imago

13:31

L'Association française du personnel paramédical d'électroradiologie (AFPPE) et la Société française de radiologie (SFR) ont lancé un appel à candidatures pour leur Prix Recherche SFR/AFPPE dédié aux manipulateurs. Les personnes intéressées ont jusqu'au 4 septembre pour déposer leur dossier. Détails sur le site de l'AFPPE.

7:32

Des membres de l'Association française des techniciens en médecine nucléaire (AFTMN) et du Conseil national professionnel des manipulateur (CNPMEM) se sont rendus au Sénat pour participer à un groupe de travail sur la radiothérapie interne vectorisée.
13 Juin

13:54

L’embolisation de l’artère prostatique est un traitement sûr et efficace de l’hyperplasie bénigne de la prostate, améliorant les symptômes des voies urinaires inférieures et la qualité de vie, conclut une étude publiée dans Academic Radiology.

7:31

Une IRM a été officiellement inaugurée ce 22 mai au centre hospitalier de Ploërmel dans le Morbihan, d'après Ouest-France.
Tech Imago

GRATUIT
VOIR