Communication

Des plaquettes pour mieux prendre en charge les patients en TEP récompensées

Des manipulatrices en médecine nucléaire de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, ont créé des plaquettes pour faciliter la communication avec les patients malentendants et présenter les étapes des examens de TEP. Les premiers retours d'utilisation sont encourageants.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 07/06/22 à 13:00 Lecture 3 min.

Bien que l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière dispose d'interprètes en langue des signes, le nombre de demandes et la durée des examens ne leur permettent pas d'intervenir en TEP. François Mallordy

À l'occasion des 41es Journées d'études et de formation de l'Association française des techniciens en médecine nucléaire (AFTMN), qui se tenaient du 24 au 26 mars à Montrouge (92), la manipulatrice Adèle Gaubert a présenté la plaquette qu'elle utilise dans son service de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, pour communiquer avec les patients malentendants.

Une expérience malheureuse comme élan

Adèle Gaubert et sa collègue Alexiane Maraval ont commencé à travailler sur ce projet après une mauvaise expérience de prise en charge. « Lors de l'examen d'une patiente malentendante non accompagnée, nous n'avons pas réussi à entrer en contact avec elle. C'était très frustrant, pour elle comme pour l'équipe », se rappelle Adèle Gaubert.

Des interprètes trop rares

Dans un premier temps, les manips se rapprochent du service d'interprètes en langue des signes de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Problème : ce service présente peu d'équivalents en France, et croule déjà sous les requêtes. « Nous

Il vous reste 77% de l’article à lire

Tech Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Tech Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DE LANCEMENT

1€

pendant 1 mois
puis 13 €/mois

S’abonner à Tech Imago

Auteurs

François Mallordy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Tech Imago

16 Juil

7:30

Une étude publiée dans Radiography conclut que le fait de fournir les raisons des refus de demandes d'IRM dans un contexte de lombalgie pourrait servir d'outil pédagogique pour les cliniciens et contribuer à la réduction des IRM de faible valeur.
15 Juil

16:05

Un article paru dans Radiology présente le point de vue de la RSNA et de la société d'informatique médicale et d'intervention assistée par ordinateur (MICCAI) sur les considérations réglementaires, cliniques, culturelles et techniques essentielles à une adoption réussie de l'IA en imagerie.

7:30

Le SUVmax dans l'amygdale palatine est un indicateur efficace de la valeur de captation maximale des ganglions lymphatiques cervicaux non-malins chez les enfants lors d'un examen de TEP au [18F]-FDG, concluent des chercheurs israéliens dans EJNM.
12 Juil

13:30

Une étude a révélé que l'IRM verticale ouverte réduit la claustrophobie, les interruptions prématurées de l’examen et l'usage de sédatifs par rapport aux systèmes d'IRM fermés.
Tech Imago

GRATUIT
VOIR