Expérimentation

Une nouvelle IRM ultra bas champ rebat les cartes de la sécurité et de la qualité

Des chercheurs hongkongais ont développé une technologie d'IRM ultra bas champ pour l'imagerie corps entier. Décrite comme compacte et économique, elle est dotée d'un système d'IA pour optimiser la qualité d'image.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 07/06/24 à 7:00 Lecture 1 min.

Selon les auteurs, la formation d'images par apprentissage profond « a considérablement amélioré la qualité des images pour diverses structures anatomiques, notamment le cerveau, le rachis, l'abdomen et le genou ; elle a également supprimé efficacement le bruit et les artefacts et augmenté la résolution spatiale de l'image. » E. Wu et al | Science 2024

Une équipe d'ingénieurs de l'université de Hong Kong a développé une technologie d'IRM ultra bas champ corps entier. Elle décrit les performances de la machine dans une étude présentée dans la revue Science au mois de mai 2024.

Une IRM compacte et économique

En utilisant un aimant de 0,05 T et un système d'apprentissage profond pour optimiser la qualité d'image et remédier aux signaux d'interférence électromagnétique, l'équipe de recherche a développé une IRM compacte et simplifiée qui fonctionne à l'aide d'une simple prise électrique murale standard. En effet, l'appareil ne consomme que 300 W à l'arrêt et 1 800 W pendant l'acquisition. De plus, l'appareil ne nécessite pas la mise en place d'une cage de Faraday et il peut être fabriqué, entretenu et exploité à faible coût. « Nous avons mis en œuvre des protocoles cliniques couramment utilisés à 0,05 T, y compris l'imagerie pondérée T1, pondérée T2 et DWI, et nous avons optimisé leurs contrastes pour différentes structures anatomiques

Il vous reste 49% de l’article à lire

Tech Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Tech Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DE LANCEMENT

1€

pendant 1 mois
puis 13 €/mois

S’abonner à Tech Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Bibliographie

  1. Zhao Y., Ding Y., Lau V. et al, « Whole-body magnetic resonance imaging at 0,05 Tesla », Science, mai 2024, vol. 384, n° 6696. DOI : 10.1126/science.adm7168

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Tech Imago

13:31

L'Association française du personnel paramédical d'électroradiologie (AFPPE) et la Société française de radiologie (SFR) ont lancé un appel à candidatures pour leur Prix Recherche SFR/AFPPE dédié aux manipulateurs. Les personnes intéressées ont jusqu'au 4 septembre pour déposer leur dossier. Détails sur le site de l'AFPPE.

7:32

Des membres de l'Association française des techniciens en médecine nucléaire (AFTMN) et du Conseil national professionnel des manipulateur (CNPMEM) se sont rendus au Sénat pour participer à un groupe de travail sur la radiothérapie interne vectorisée.
13 Juin

13:54

L’embolisation de l’artère prostatique est un traitement sûr et efficace de l’hyperplasie bénigne de la prostate, améliorant les symptômes des voies urinaires inférieures et la qualité de vie, conclut une étude publiée dans Academic Radiology.

7:31

Une IRM a été officiellement inaugurée ce 22 mai au centre hospitalier de Ploërmel dans le Morbihan, d'après Ouest-France.
Tech Imago

GRATUIT
VOIR