Formation continue

Les diplômes universitaires accessibles aux manipulateurs radio

Les manipulateurs peuvent s'orienter vers des diplômes universitaires ou interuniversitaires pour acquérir des connaissances approfondies dans un domaine spécifique. Cet article liste les formations qui leur sont accessibles.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 09/07/24 à 7:00, mise à jour le 09/07/24 à 7:56 Lecture 4 min.

De nombreux DU et DIU proposent aux manipulateurs de développer leurs compétences . © Mohamed Hassan sur Pixabay

DIU Échographie d'acquisition

Dans le cadre du protocole de coopération portant sur la réalisation d’échographies abdominopelviennes adultes, abdominopelviennes pédiatriques, superficielles et vasculaires, le DIU d’échographie d’Acquisition (DIU-EA) est accessible aux manipulateurs titulaires depuis au moins deux ans d’un diplôme de technicien supérieur en imagerie médicale et radiologie thérapeutique (DTSIMRT) ou d’un diplôme d’État de manipulateur d’électroradiologie médicale (DEMERM). Ce diplôme permet aux manipulateurs d’acquérir des connaissances et compétences théoriques et pratiques pour la réalisation des activités dérogatoires faisant l’objet du protocole de coopération, sous responsabilité d’un médecin radiologue, comme définis dans le cadre de l’arrêté du 19 mai 2021. Plusieurs universités le délivrent en France, par exemple à Montpellier, Toulouse ou Paris.

DU Pratiques cliniques en radiothérapie pour les manipulateurs

Depuis janvier 2022, le DU Pratiques cliniques en ra

Il vous reste 85% de l’article à lire

Tech Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Tech Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DE LANCEMENT

1€

pendant 1 mois
puis 13 €/mois

S’abonner à Tech Imago

Auteurs

Solenn Duplessy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Tech Imago

16 Juil

14:00

Des patients ayant reçu des doses relativement élevées de rayonnements au scanner (≥50 mSv) seraient plus susceptibles de mourir dans les deux années suivant l'administration de ces doses. Cependant, près d'un tiers à la moitié d'entre eux sont restés en vie dix ans après leur examen de scanner (étude).

7:30

Une étude publiée dans Radiography conclut que le fait de fournir les raisons des refus de demandes d'IRM dans un contexte de lombalgie pourrait servir d'outil pédagogique pour les cliniciens et contribuer à la réduction des IRM de faible valeur.
15 Juil

16:05

Un article paru dans Radiology présente le point de vue de la RSNA et de la société d'informatique médicale et d'intervention assistée par ordinateur (MICCAI) sur les considérations réglementaires, cliniques, culturelles et techniques essentielles à une adoption réussie de l'IA en imagerie.

7:30

Le SUVmax dans l'amygdale palatine est un indicateur efficace de la valeur de captation maximale des ganglions lymphatiques cervicaux non-malins chez les enfants lors d'un examen de TEP au [18F]-FDG, concluent des chercheurs israéliens dans EJNM.
Tech Imago

GRATUIT
VOIR