Dépistage du cancer du sein

Une étude américaine estime idéal un dépistage annuel du cancer du sein dès 40 ans

Des données issues de nouvelles simulations du réseau de modélisation de la surveillance et du traitement du cancer (CISNET) et publiées le 20 février dans Radiology suggèrent que le dépistage annuel dès 40 ans présente le plus de bénéfices et le moins de risques pour les femmes.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 10/04/24 à 15:00, mise à jour le 30/04/24 à 13:34 Lecture 3 min.

Le dépistage annuel dès 40 ans pourrait limiter aussi bien la mortalité par cancer du sein que la proportion d'examens faux-positifs, selon l'étude américaine (image d'illustration). © François Mallordy

En population générale, les femmes gagneraient-elles à se faire examiner tous les ans plutôt que tous les deux ans, et dès 40 ans, dans le cadre du dépistage du cancer du sein ? C'est ce que suggère une étude de simulation américaine, parue le 20 février 2024 dans Radiology [1].

Différentes cohortes produites par CISNET

Pour arriver à cette conclusion, les auteurs ont utilisé des données issues du réseau américain de modélisation de la surveillance et du traitement du cancer (CISNET), émanation de l'institut national du cancer (NIC). Le CISNET a simulé des cohortes de femmes américaines de risque moyen suivant à partir de 40 ans en 2023 différentes stratégies de dépistage du cancer du sein – qui n'est pas organisé aux États-Unis. Les simulations présument d'une adhérence totale de chaque cohorte au dépistage, pour une meilleure comparaison entre les scénarios.

Quatre stratégies évaluées

Les quatre stratégies testées étaient un dépistage bisannuel de 50 ans à 74 ans, correspondant a

Il vous reste 78% de l’article à lire

Tech Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Tech Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DE LANCEMENT

1€

pendant 1 mois
puis 13 €/mois

S’abonner à Tech Imago

Auteurs

François Mallordy

Bibliographie

  1. Monticciolo D. L., Hendrick R. E., Helvie M. A., « Outcomes of Breast Cancer Screening Strategies Based on Cancer Intervention and Surveillance Modeling Network Estimates », Radiology, 20 février 2024. DOI : 10.1148/radiol.232658.
  2. Monticciolo D. L., Malak S. F., Friedewald S. M. et al, « Breast Cancer Screening Recommendations Inclusive of All Women at Average Risk: Update from the ACR and Society of Breast Imaging », Journal of the American College of Radiology, 18 juin 2021. DOI : 10.1016/j.jacr.2021.04.021.
  3. Miglioretti D. L., Lange J., Van Den Broek J. J. et al, « Radiation-induced breast cancer incidence and mortality from digital mammography screening: a modeling study », Annals of Internal Medicine, 164(4), 205-214., 12 janvier 2016. DOI : 10.7326/M15-1241.
  4. Yaffe M. J., Mainprize, J. G., « Risk of radiation-induced breast cancer from mammographic screening », Radiology, 1er janvier 2011. DOI : 10.1148/radiol.10100655.
  5. Hendrick R. E., « Radiation doses and risks in breast screening », Journal of Breast Imaging, 24 avril 2020. DOI : 10.1093/jbi/wbaa016.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Tech Imago

13:31

L'Association française du personnel paramédical d'électroradiologie (AFPPE) et la Société française de radiologie (SFR) ont lancé un appel à candidatures pour leur Prix Recherche SFR/AFPPE dédié aux manipulateurs. Les personnes intéressées ont jusqu'au 4 septembre pour déposer leur dossier. Détails sur le site de l'AFPPE.

7:32

Des membres de l'Association française des techniciens en médecine nucléaire (AFTMN) et du Conseil national professionnel des manipulateur (CNPMEM) se sont rendus au Sénat pour participer à un groupe de travail sur la radiothérapie interne vectorisée.
13 Juin

13:54

L’embolisation de l’artère prostatique est un traitement sûr et efficace de l’hyperplasie bénigne de la prostate, améliorant les symptômes des voies urinaires inférieures et la qualité de vie, conclut une étude publiée dans Academic Radiology.

7:31

Une IRM a été officiellement inaugurée ce 22 mai au centre hospitalier de Ploërmel dans le Morbihan, d'après Ouest-France.
Tech Imago

GRATUIT
VOIR