Rapport de l’IGAS

L’effectif des manipulateurs français était surévalué

Un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) sur la profession de manipulateur radio confirme les tensions démographiques observées sur le terrain, et propose des recommandations pour accroître l'attractivité du métier, augmenter les effectifs formés et monitorer la démographie des professionnels.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 07/04/21 à 13:00, mise à jour le 11/12/23 à 13:40 Lecture 4min.

Le rapport de la mission IGAS confirme que la profession de manipulateur radio est un métier en tension et que les effectifs ont été jusqu’ici largement surestimés  © C. F.

Missionnée en juillet 2020 par le ministère de la Santé, l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) vient de publier son rapport sur les manipulateurs radio. Le document de 156 pages apporte des informations clés sur les problématiques de la profession et émet des recommandations pour renforcer son attractivité.

Des effectifs surestimés

Le rapport confirme que le métier est en tension et que les effectifs étaient largement surestimés. « Le nombre de MEM est évalué par la mission entre 27 000 et 28 000 professionnels, ce qui est très inférieur aux 37 428 MEM recensés en 2019 dans le répertoire Adeli, indiquent ses auteurs. Leur nombre a crû régulièrement entre 2014 et 2019, de l’ordre de 3 % à 5 % sur la période, là encore de manière bien moins rapide que les données issues d’Adeli ne le laissent croire. »

57 % d’hospitaliers

Les manipulateurs exercent principalement dans les hôpitaux publics (57 %) et les établissements privés à but non lucratif (8 %), « le tiers restant ét

Il vous reste 85% de l’article à lire

Tech Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Tech Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DE LANCEMENT

1€

pendant 1 mois
puis 13 €/mois

S’abonner à Tech Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Tech Imago

21 Fév

14:40

Une étude publiée dans European Radiology, démontre que les ultrasons focalisés de faible intensité (LIFU) peuvent moduler de manière non invasive et sélective le cortex cingulaire antérieur dorsal pour réduire la perception de la douleur aiguë, les réponses autonomes et les signaux de traitement de la douleur.
20 Fév

14:00

L'exposition aux rayonnements de scanner chez des enfants et adolescents ayant subi un traumatisme crânien mineur serait associée à une incidence accrue de néoplasmes hématologiques malins (étude).

7:31

Une nouvelle méthode de segmentation automatisée permettrait une segmentation efficace et précise des organes à risque chez des patients atteints d'un cancer de la tête et du cou pour la planification de traitement en radiothérapie. Elle surpasserait les performances des experts humains en termes de temps et de précision (étude).
19 Fév

13:41

Dans une étude évaluant la performance d’un algorithme d’apprentissage profond pour aider les radiologues à améliorer l’efficacité et la précision du diagnostic sur les radiographies thoraciques, les participants chargés d’identifier les résultats anormaux ont obtenu de meilleurs résultats avec l’aide de l’IA.
Tech Imago

GRATUIT
VOIR