Désertification médicale

Comment le manque de radiologues freine le dépistage du cancer du sein dans la Nièvre

Dans le département de la Nièvre, la pénurie de radiologues et de manips ainsi que la fermeture de cabinets équipés de mammographes compliquent l'accès au dépistage du cancer du sein. Les patientes font face à des délais et des distances allongés.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 17/07/23 à 5:00 Lecture 2 min.

Comme dans l'ensemble du territoire, le taux de participation au dépistage du cancer du sein est en baisse dans la Nièvre. Une érosion aggravée par les difficultés d'accès à la mammographie (photo d'illustration). D. R.

Avec deux fermetures de cabinets de radiologie pratiquant des mammographies en moins d’un an, l’offre de dépistage du cancer du sein fonctionne désormais à flux tendu dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.  

Deux mammographes en moins à Nevers

« Le cabinet du docteur Bouzat qui a complètement fermé ses portes en mai 2022 était très investi dans la mammographie de dépistage et réalisait 1 500 actes chaque année. En juin 2023, un deuxième cabinet, celui du docteur Viaud, a fermé à Nevers », détaille Pierre Darbelet, responsable de l'antenne de la Nièvre du centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC). Ces fermetures n'ont pas été compensées, ce qui provoque un allongement des délais de rendez-vous, indique-t-il.

Une pénurie de radiologues et de manips

La Nièvre fait face à une double crise : « une crise d'installation des radiologues en campagne » et une pénurie des manipulateurs en radiologie, constate Pierre Darbelet. « Dans deux cabine

Il vous reste 63% de l’article à lire

Tech Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Tech Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DE LANCEMENT

1€

pendant 1 mois
puis 13 €/mois

S’abonner à Tech Imago

Auteurs

Solenn Duplessy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Tech Imago

13:31

L'Association française du personnel paramédical d'électroradiologie (AFPPE) et la Société française de radiologie (SFR) ont lancé un appel à candidatures pour leur Prix Recherche SFR/AFPPE dédié aux manipulateurs. Les personnes intéressées ont jusqu'au 4 septembre pour déposer leur dossier. Détails sur le site de l'AFPPE.

7:32

Des membres de l'Association française des techniciens en médecine nucléaire (AFTMN) et du Conseil national professionnel des manipulateur (CNPMEM) se sont rendus au Sénat pour participer à un groupe de travail sur la radiothérapie interne vectorisée.
13 Juin

13:54

L’embolisation de l’artère prostatique est un traitement sûr et efficace de l’hyperplasie bénigne de la prostate, améliorant les symptômes des voies urinaires inférieures et la qualité de vie, conclut une étude publiée dans Academic Radiology.

7:31

Une IRM a été officiellement inaugurée ce 22 mai au centre hospitalier de Ploërmel dans le Morbihan, d'après Ouest-France.
Tech Imago

GRATUIT
VOIR