Environnement professionnel

Une méta-analyse relève une prévalence « extrêmement élevée » des violences au travail en radiographie diagnostique et en radiothérapie

Une revue systématique a analysé la prévalence des violences au travail dans le milieu des rayonnements médicaux et leurs facteurs de risque. La violence verbale et les menaces sont les types d'agression les plus fréquemment cités.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 02/02/24 à 7:00 Lecture 3min.

Ces incidents peuvent entraîner notamment l’épuisement professionnel des travailleurs de la santé, des troubles du sommeil et du stress, conduisant de fait à une réduction de leur rendement au travail ainsi que de leur engagement et leur satisfaction, préviennent des chercheurs (photo d'illustration). © Fotolia

La violence au travail à l’égard des professionnels de la santé est reconnue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme un problème important dans le domaine de la santé. Le terme recouvre les maltraitances, les agressions, les menaces ou le harcèlement sexuel dans le cadre professionnel. Parmi les soignants travaillant dans le milieu des rayonnements médicaux, manipulateurs radio, les plus vulnérables étaient notamment des femmes (68,9 %), de moins de 40 ans avec moins de 5 ans d’expérience (46,4 %).

Un épuisement professionnel

Ces incidents peuvent entraîner notamment l’épuisement professionnel des travailleurs de la santé, des troubles du sommeil et du stress, conduisant de fait à une réduction de leur rendement au travail ainsi que de leur engagement et leur satisfaction, préviennent des chercheurs australiens dans une étude parue dans Radiography. « La violence au travail n’affecte pas seulement les travailleurs de la santé individuellement, mais a également un impact s

Il vous reste 77% de l’article à lire

Tech Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Tech Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DE LANCEMENT

1€

pendant 1 mois
puis 13 €/mois

S’abonner à Tech Imago

Auteurs

Solenn Duplessy

Bibliographie

  1. Shah K. A., Ng C. K. C., « Workplace violence in medical radiation science: A systematic review », Radiography, mars 2024, vol. 30, n° 2, p. 440-447. DOI : 10.1016/j.radi.2023.12.018.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Tech Imago

21 Fév

14:40

Une étude publiée dans European Radiology, démontre que les ultrasons focalisés de faible intensité (LIFU) peuvent moduler de manière non invasive et sélective le cortex cingulaire antérieur dorsal pour réduire la perception de la douleur aiguë, les réponses autonomes et les signaux de traitement de la douleur.
20 Fév

14:00

L'exposition aux rayonnements de scanner chez des enfants et adolescents ayant subi un traumatisme crânien mineur serait associée à une incidence accrue de néoplasmes hématologiques malins (étude).

7:31

Une nouvelle méthode de segmentation automatisée permettrait une segmentation efficace et précise des organes à risque chez des patients atteints d'un cancer de la tête et du cou pour la planification de traitement en radiothérapie. Elle surpasserait les performances des experts humains en termes de temps et de précision (étude).
19 Fév

13:41

Dans une étude évaluant la performance d’un algorithme d’apprentissage profond pour aider les radiologues à améliorer l’efficacité et la précision du diagnostic sur les radiographies thoraciques, les participants chargés d’identifier les résultats anormaux ont obtenu de meilleurs résultats avec l’aide de l’IA.
Tech Imago

GRATUIT
VOIR